• thumbnail
    Story 31: 1978

    Brand strategy Made in Sweden

    1 Minutes | 5575

Brand strategy Made in Sweden

Le concept multimarques comme pierre angulaire de la croissance future

Une première marque pour des jus de fruits 100% pur jus, une seconde pour des nectars, moins chers. C'est ainsi que Jo Bolaget, un partenaire suédois, vendait ses jus de fruits dans les années 70. On les appelait « God Morgon » et « Bravo ». Lors de l'une de ses visites dans le nord, Franz Rauch a remarqué ce concept simple et fut immédiatement tout feu tout flamme : les nouveaux TetraPaks ouvriraient des possibilités de marché insoupçonnées. Et « Bravo » serait certainement un nom de nectars génial dans le monde entier.

Après vérification, on a vu que ni le concept ni le nom n'étaient protégés. Rauch a tout de même posé la question à son partenaire, bien évidemment. Pas de problème, répondirent-ils.

Une seule question restait en suspens : comment Rauch devrait-elle appeler ses boissons 100% jus de fruits ? « Bonjour », comme les Suédois ? Mais attendez... il y avait ce tube gospel de 1969 que tout le monde savait chanter sans hésiter : « Oooooh Happy day ».

On ne sait pas qui a été le premier à porter l'idée à l'attention de Rauch à ce moment-là. Une chose est certaine : Happy Day et Bravo ont été deux marques qui ont connu un franc succès à l'époque.

 

 

Ispočetka su proizvodi "Rauch" i nove marke „Happy Day“ i „Bravo“ bile jasno odvojene, ali su svi proizvodi bili u žutom tonu