• thumbnail
    Story 42: 1989

    Un tournant : l'Est s'ouvre

    1 Minutes | 3609

Un tournant : l'Est s'ouvre

Pour Rauch, les pays fournisseurs se transforment en marchés de demain

En 1989 s'ouvre le « Rideau de fer » qui avait divisé l'Europe en « bloc de l'Est » et « monde libre de l'Ouest » pendant plus de 40 ans. Ce changement politique a aussi profondément modifié Rauch. « Les jus de fruits n'existaient pas dans les pays d'Europe de l'Est. La demande était énorme et nombre de nos fournisseurs de fruits de longue date ont commencé à vendre nos jus de fruits », se souvient Roman Rauch.

Quelques années plus tard, de nombreux partenaires commencèrent à avoir leur propre production. L'achat de fruits frais venant de l'Est devenait donc de plus en plus difficile. De nouveaux commerçants tentèrent leur chance ; certains étaient bons, d'autres affreusement mauvais. « Nous avons vite compris que si nous voulions conserver notre position de leader, nous devions nous-mêmes nous établir à l'Est. Produire là où poussent les fruits augmente la qualité et économise les frais de transport. »

Le 27 juin 1989, le ministre autrichien des Affaires étrangères, Alois Mock, et son homologue hongrois, Gyula Horn, ont frayé une première percée symbolique à travers le rideau de fer. Le changement politique qui a suivi en Europe orientale a ouvert de nouvelles perspectives pour Rauch également.