• thumbnail
    Story 30: 1978

    Du carton pour remplacer le verre : Rauch découvre le TetraPak

    1 Minutes | 5491

Du carton pour remplacer le verre : Rauch découvre le TetraPak

Les clients apprécient ce nouvel emballage pratique  

« Dans des cartons de lait ! Les Suédois vendent des jus de fruits dans des cartons de lait. Génial. » Franz Rauch avait visité des laiteries en Europe du Nord, qui étaient déjà des clientes importantes pour les concentrés de jus de fruits de Rankweil à l'époque. Depuis des années, elles mettaient leur lait dans ces nouvelles briques en carton de l'entreprise suédoise TetraPak. C'est ainsi que les laiteries ont eu l'idée de conditionner également des jus de fruits dans ces emballages en carton.
L'esprit start-up s'est alors réveillé à Rankweil. Mais la première tentative, en 1978, se solda par un échec : à la suite d'un remplissage à façon effectué dans une laiterie suisse, les plaintes des clients arrivèrent : « On dirait que le jus de pomme a... un goût de lait ». Leur système de nettoyage ne pouvait pas répondre aux grandes exigences que requéraient les jus de fruits. Rauch trouva la solution en 1979 : elle fut l'une des premières entreprises en Europe à acheter ses trois propres systèmes TetraPak, et a conquis le marché autrichien en quelques années, grâce à cet emballage innovant.
Les consommateurs ont adoré ces cartons plastifiés parce qu'ils étaient beaucoup plus pratiques et plus légers que les bouteilles en verre habituelles, et incassables en plus. Les fabricants et les revendeurs les aimaient parce que la forme en brique était parfaite pour le transport, le stockage et la présentation en rayon.

 

 

Les premiers conditionnements en TetraPak ont été réalisés dans une laiterie suisse.