• thumbnail
    Story 83: 2011

    Pas de bénéfice pour Rauch Black

    2 Minutes | 4622

Pas de bénéfice pour Rauch Black

Ce nouveau produit prometteur tourne au fiasco

Ouah ! Près des deux tiers de ceux qui avaient goûté à cette nouvelle boisson avaient clairement dit : je l'achèterais ! Il n'y avait jamais eu d'aussi bons résultats d'études de marché. Ces valeurs, ce produit innovant ainsi que la grande campagne de lancement avaient également convaincu les partenaires commerciaux : en 2011, Rauch Black, un thé glacé très masculin, particulièrement fort et gazéifié dans une bouteille noire accrocheuse, devait être la grande innovation dans 14 pays. Mais ce fut le plus grand fiasco de l'histoire de Rauch.
L'une des raisons pouvait être liée au design : la bouteille noire sautait aux yeux. Mais il n'était pas évident pour les consommateurs de savoir s'il s'agissait d'un thé glacé, d'une boisson énergétique, ou encore d'une nouvelle limonade. Mais le plus grave était tout autre : la plupart des consommateurs n'aimaient pas le goût de Black ! Mais comment ça, alors que les résultats des tests avaient pourtant été sensationnels ?
Une enquête fournit la meilleure explication : lors des tests, les personnes testées savaient avant la première gorgée que c'était du thé glacé gazéifié qui les attendait. Mais de toute évidence, les consommateurs réels ne le savaient pas. Pourtant, sur la bouteille, on pouvait lire plusieurs fois le mot « pétillant », cette indication importante sur cette propriété inhabituelle n'avait pas été suffisamment remarquée. Et quand le thé glacé ne flatte pas le palais discrètement et doucement comme prévu, mais le chatouille en pétillant, la plupart des gens réagissent très mal.
Cette prise de conscience arriva trop tard pour pouvoir changer quoi que ce soit à la publicité et au design : Rauch retira Black du marché quelques mois après son lancement. Mais les erreurs sont formatrices, Rauch tira des leçons de ce projet. Certains collègues n'ont toujours pas fait le deuil de cette boisson extraordinaire.

 

 

Rauch Black devait être la plus grande innovation sur le marché du thé glacé et le plus grand flop de Rauch : le thé glacé bouillonnant dans la bouteille noire était trop inhabituel pour les consommateurs.