• thumbnail
    Story 78: 2009

    Entre plaisir et santé

    2 Minutes | 3197

Entre plaisir et santé

C'est pourquoi Rauch est pionnier dans l'utilisation rationnelle du sucre.

Le sucre est contradictoire. « Ce n'est pas seulement la douceur que les gens aiment tant. On a besoin de sucre pour faire ressortir toute saveur, explique Linda Toccafondi, responsable du développement des produits, et ce n'est pas aussi bon sans sucre ». Mais une chose est certaine : trop de sucre n'est pas bon pour la santé.

Deux freins au sucre
Depuis de nombreuses années, Rauch freine au niveau du sucre et poursuit une double stratégie : les nouveaux produits sont conçus pour avoir une teneur en sucre aussi faible que possible. Et dans les produits existants, Rauch réduit progressivement la teneur en sucre en améliorant ses recettes. Dans le seul thé glacé, Rauch a permis aux consommateurs d'économiser 11 000 tonnes de sucre depuis l'année 2000, soit près de 3 milliards de morceaux de sucre.

Depuis 2009, Rauch travaille en étroite collaboration avec Sipcan, un institut de médecine préventive. Friedrich Hoppichler créa cette organisation autrichienne à but non lucratif en 2005, dont le responsable du projet est le nutritionniste Manuel Schätzer : « Notre perception du goût tend simplement trop vers le sucré. Recourir aux édulcorants artificiels n'est pas la solution. Nous essayons donc de réduire peu à peu la proportion de sucre dans l'alimentation en général, et ce de manière continue et imperceptible pour les consommateurs. Dans ce domaine, Rauch est un vrai pionnier. »

Boire futé à l'école
Rauch soutient l'initiative « buvez futé » à l'école, action initiée par Sipcan qui s'engage en faveur d'une consommation saine composée de boissons saines dans les écoles. En complément d'informations scientifiquement fondées (comme le triangle de la consommation de boissons), les scientifiques de Sipcan fixent également des limites claires quant à la teneur en sucre des boissons vendues dans les écoles. Et presque toutes les écoles y adhèrent.

Il est particulièrement agréable de constater que, notamment grâce à cette initiative, la teneur moyenne en sucre dans les boissons a sensiblement baissé en Autriche.

 

 

Rauch soutient l'initiative « buvez futé » menée dans les écoles et se montre pionnier dans la réduction de la teneur en sucre dans les boissons.